NOBDINSA VITTOR ET FRANCIS GAG

Le théâtre au service de la langue




Payée par carte bancaire, votre commande sera expédiée demain

12,00 € l'unité




Caractéristiques


Référence : 536
 : CAGNOLI Sébastien
 : 9782864105534
 : 2011-01-19
 : Un volume broché de 120 pages, au format 15 x 21 cm. Illustrations noir et blanc et couleurs. Couverture pelliculée en couleurs. Bibliographie.



Un volume broché de 120 pages, au format 15 x 21 cm. Illustrations noir et blanc et couleurs. Couverture pelliculée en couleurs. Bibliographie.

Au nord-est de l’Europe, près de l’Oural et du cercle polaire, le pays komi est aujourd’hui une république de la Fédération de Russie.

Après avoir resitué dans leur contexte respectif les pays et langues de Komi et de Nice, cet ouvrage abondamment illustré présente la carrière de deux hommes du XXe siècle qui se sont consacrés au développement de la langue et de la culture de leur pays au moyen du théâtre : Nobdinsa Vittor (1888-1943) et Francis Gag (1900-1988). Leurs influences y sont passées en revue, mais surtout leurs ambitions, leurs accomplissements, leur rôle dans la société, et l’héritage qu’ils ont laissé à la postérité. Chacun travaillait avant tout pour son peuple, pour son pays : mais la rencontre, en novembre 2009, du théâtre niçois et du théâtre komi – dont des compagnies prestigieuses portent aujourd’hui les noms de ces deux hommes – révèle que Komis et Niçois ont bien plus en commun qu’on ne le soupçonnait.

Traducteur de littératures finno-ougriennes, Sébastien CAGNOLI est doctorant à l’Institut national des langues et civilisation orientales (Inalco), sous la direction de Charles Urjewicz et d’Eva Toulouze.