LES DEVOIRS DE MEMOIRE D'UN HOMME D'HONNEUR


Payée par carte bancaire, votre commande sera expédiée aujourd'hui.

20,00 € l'unité




Caractéristiques


Référence : 431
 : EHRMANN Charles
 : 9782864104360
 : 2005-10-03
 : Un volume broché de 286 pages, au format 16 x 24 cm. Illustrations noir et blanc. Couverture pelliculée en couleurs.



Un volume broché de 286 pages, au format 16 x 24 cm. Illustrations noir et blanc. Couverture pelliculée en couleurs.

Certes, tous les témoignages rétrospectifs offrent généralement un intérêt. Mais il y a mémoire et Mémoires. Chez Charles Ehrmann - qui signifie " homme d'honneur " en langue alsacienne - les souvenirs prennent une dimension particulière. Nous ne savons rien de plus vivant et de plus riche, de plus solide et de plus émouvant que la survivance de ce petit-fils de mineur alsacien qui avait dû quitter sa province natale pour rester Français en 1871. Son père mourut au front dès les premiers jours de la bataille de la Marne en 1914, à l'âge de 23 ans laissant une veuve de 18 ans à peine qui ne se remaria jamais et à qui il doit tout. Orphelin donc de guerre à trois ans, il fit toutes ses études dans les différents et illustres établissements de la région parisienne. Maître d'internat, il fut reçu à l'agrégation d'Histoire et Géographie en 1936. Officier dans une unité combattante sur le front des Alpes durant la Seconde Guerre mondiale de 1939-1945, entré en résistance, il participa à la libération de la ville de Nice. Professeur au lycée Masséna pendant 38 ans, de 1937 à 1975, il a enseigné à près de 5000 élèves dont beaucoup aujourd'hui encore sont restés ses amis intimes et lui portent une profonde admiration. Sportif accompli dès son plus jeune âge, passionné, toujours soucieux de servir, il entra en politique en 1965. Durant dix-huit ans adjoint aux sports au sein de la municipalité niçoise, puis conseiller général, notamment sous le règne de Jacques Médecin, il parvint - grâce à son âme de bâtisseur - à tripler les installations sportives incitant ainsi la jeunesse à la pratique à la fois du corps et de l'esprit. Son credo : la réforme de l'Etat pour des études le matin et des activités sportives, artistiques, linguistiques l'après-midi. Député de 1976 à 2002, intervenant très souvent à l'Assemblée nationale et en tant que membre de diverses commissions ministérielles, il sera à deux reprises doyen du parlement. Aujourd'hui encore à 94 ans, suppléant du député Jérôme Rivière, il continue à s'acquitter de certains devoirs qu'il estime nécessaires. Charles Ehrmann a marqué son ardente, passionnante et laborieuse existence par amour de son métier d'enseignant et en décidant ensuite de son orientation politique pour continuer à servir. Ainsi les propos et les commentaires rapportés ici, ses appréciations des " choses de la vie ", tant d'expériences vécues, sont d'une richesse rare. Ils donnent en tout cas à cet ouvrage, tout en lançant un cri d'alarme, des raisons de toujours lutter et d'espérer.